Quelle place tient l’art dans votre vie?

J’ai été si occupée durant les dernières semaines que j’ai presque oublié mon infolettre! 🙂
Occupée à laisser vivre et explorer l’artiste qui vit en moi. La beauté de vieillir, c’est ça! Avoir le temps d’explorer de nouvelles choses.
Bon O.K. j’ai toujours été très proche de mon esprit créatif, il m’a littéralement fait gagner ma vie, mais j’avais besoin de toucher à de nouvelles choses. C’est le propre des artistes! Explorer.
Alors je vous raconte, et voyez comment vous pouvez aussi mettre à profit dans votre propre vie.
Depuis que je suis moins occupée comme conférencière et par conséquant moins sur la route et plus à la maison, je souhaitais développer des activités et des liens dans mon patelin à la campagne. Certains diront qu’il n’y a rien à faire à la campagne. Erreur! Je ne vois que de belles choses! Tout est dans l’oeil de celui qui regarde! J’ai donc offert mon expertise de scène à la troupe de théâtre des profs de l’école primaire de mon village qui monte une comédie musicale tous les ans pour amasser des fonds pour les activités culturelles destinées aux élèves. On appelle ça joindre l’utile à l’agréable.
Je me suis régalée! Depuis novembre dernier, la femme « caméléon » que je suis a fait office de « bouche-trou » à chaque fois que quelqu’un ne pouvait être à une répétition (ils sont occupés ces profs et ces mamans). En conséquence, en plus d’être choriste, je connaissais plusieurs rôles. Trois jours avant les représentations devant public, l’une d’entre elles doit se retirer. On me propose de relever le défi de jouer son rôle. Moi qui n’ai jamais fait de théâtre de ma vie, j’ai donc interprété une « guidoune » dans la pièce de Michel Tremblay « Demain matin, Montréal m’attend ». Un vrai rôle de composition à mon âge! 🙂 Quel beau défi ! Que du bonheur! Un défi en inspirant un autre, je me suis donc lancé celui d’écrire une pièce (mon titre de travail: Le voyage organisé), qui pourrait ou non être joué par cette troupe. On verra! Pour moi, l’important c’est avant tout l’acte de créer, car c’est là que je trouve le plus grand bonheur. Je fais « triper » mon « ti-cul intérieur ». comme je le dis dans ma conférence Rire et Grandir .

J’ai également découvert à Terrebonne, un groupe de retraités qui font revivre l’ère des boîtes à chansons. Initiative d’un retraité qui avait envie de faire de la musique c.i.e. faire « triper » son « ti-cul intérieur », il a commencé seul pour finalement être rejoint par 7 autres musiciens. Ils ont formé un « band » et le public est au rendez-vous à tous les lundis après-midi pour chanter avec eux des airs populaires connus de tous. On peut même se joindre au « band » pour chanter avec eux. Moi qui organisait des boîtes à chansons dans mes folles années de jeunesse et qui ai chanté durant des années dans les résidences pour personnes âgées, je ne donne évidemment pas ma place! 🙂

Et là, c’est sans parler des ateliers d’écriture et des clubs de lecture que j’anime. Et des groupes que j’accompagne dans des soupers et sorties spectacles partout à travers le Québec! L’art a toujours fait partie de ma vie. J’en consomme et j’en fais car c’est là un outil des plus efficaces pour s’exprimer, s’explorer et créer des liens avec d’autres « ti-culs ». 🙂 Qui a dit que c’était plate de « retraiter » sa vie ?

Je crois que si l’on se branche sur nos désirs et que l’on s’y investit avec beaucoup d’humilité et sans attente de résultat, l’art ne peut que nous aider à s’épanouir et à agrémenter notre quotidien. Et vous, de quelle façon faites-vous triper votre « ti-cul intérieur » ?

La p’tite vite

La citation de la semaine

« L’art lave notre âme de la poussière du quotidien. »
Pablo Picasso

6 thoughts on “Quelle place tient l’art dans votre vie?”

  1. Wowww ! Toujours aussi inspirante!! Moi aussi je suis retraitée et à la campagne et je n’implique comme bénévole au comité des loisirs et ca bouge à Upton !
    Et mon ti-cul il peint quand il est dans sa bulle.
    J’aime beaucoup te lire
    Merci !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *